Se poser les bonnes questions avant d’acheter une voiture

Faire l’acquisition d’un véhicule peut comporter de nombreux avantages. Cependant, il est primordial de se poser les bonnes questions du côté financier avant de procéder à l’achat d’un véhicule. En vous posant ces questions, vous prendrez en considération les coûts que comportent la possession et  l’entretien d’une voiture et ainsi, si votre situation financière vous le permet.  Voyons ensemble quels sont les réflexes à avoir avant d’acheter son auto, et quoi faire si ces coûts vous placent dans une situation financière délicate.

 

Ne pas négliger les coûts engendrés par la possession d’une voiture

Posséder une voiture représente  des frais additionnels à considérer. Une fois l’achat de votre voiture réalisé , vous aurez des dépenses régulières à encourir afin d’entretenir votre auto. Si vous avez obtenu un prêt dans le but d’acquérir votre véhicule, pensez au montant que vous devrez rembourser pendant une période de temps donné.

Une fois en possession de votre véhicule vous aurez des frais qui s’ajouteront. Vous aurez à souscrire à une assurance automobile, des frais à considérer, comme l’essence, l’entretien et le stationnement. Pour ce faire, CAA a développé un outil de calcul très intéressant qui vous indique grossièrement les coûts reliés à la possession d’un modèle de véhicule en particulier. Cet outil peut être un bon moyen de se conscientiser aux coûts  approximatifs  de votre véhicule.

Sans toutes ces considérations, vous pourriez vous égarer financièrement et subir des conséquences sur votre situation financière.

 

En cas de situation financière délicate suite à l’achat de votre voiture

Si vous êtes submergé par toutes ces dépenses qui s’accumulent et que vous n’aviez pas prévues lors de l’achat de votre voiture, revoyez vos dépenses ainsi que votre  façons de gérer votre argent. Vous pouvez trouver des solutions alternatives qui pourraient alléger  les coûts entrainés par cet achat. Par exemple, si vous en arrivez  à la conclusion que l’achat de votre automobile découle d’une mauvaise analyse de vos besoins et de votre budget ou si finalement vous vous rendez compte que  votre voiture n’est pas indispensable à votre quotidien, pensez à l’option de la revendre, après avoir adéquatement pris en considération les économies qui seront réalisées suite à la revente ainsi que les frais comme la perte à la revente, la pénalité pour remboursement anticipée de la dette.

Au besoin, il pourrait être avantageux de consulter les différents sites internet où il est possible de transférer à un tiers, un bail sur une auto dont on veut se départir.

Si vous en arrivez au point où gérer vos finances devient trop compliqué pour vous, pensez à consulter un syndic autorisé en insolvabilité. En effet, avoir recours à un syndic autorisé en insolvabilité peut vous aider grandement. Lors de la consultation d’un syndic autorisé en insolvabilité, ce dernier va pouvoir vous aiguiller afin de vous proposer les meilleures solutions qui s’offrent à vous.

Le travail d’un syndic est d’analyser l’état de vos finances personnelles et suivant la situation, vous proposer la solution qui vous portera le moins préjudice.

Pour conclure, dresser un budget et être conscient des coûts qu’engendrent l’achat d’une voiture peut grandement vous aider dans votre prise de décision.

Pensez à consulter un de nos syndics autorisés en insolvabilité pour toutes questions ou demandes particulières.



Parlez à un conseiller
Roy Métivier Roberge