Faillite

Olivier a pris un nouveau départ

Olivier a 37 ans. Il était agent immobilier jusqu’à ce qu’un problème avec son patron lui fasse perdre son emploi. La situation a ensuite rapidement dégénéré, car sa femme est partie avec ses enfants et la juge ne fut pas tendre à son égard. La pension alimentaire qu’il devait verser était salée. Afin de se payer quelques biens de luxe, Olivier dépensait ses commissions avant même de les gagner, en oubliant parfois qu’il serait imposé sur celles-ci. Pour lui, un agent immobilier devait refléter le succès pour mettre ses clients en confiance. Cependant, il ne pouvait pas réellement se permettre ces dépenses luxueuses. Il payait donc avec plusieurs cartes de crédit différentes, l’une servant à payer les intérêts des autres...

Dynamique et disposant d’un bon réseau de contacts, Olivier pensait retrouver du travail rapidement. Il n‘a donc pas réduit son train de vie. Au contraire, Il n’avait toujours pas trouvé d’emploi après un an, malgré ses nombreuses recherches, et ses prestations de chômage touchaient à leur fin. Olivier était dans l’incapacité de régler ses dettes. Il avait vendu sa voiture pour régler quelques dettes, mais cela ne l’avait soulagé qu’un temps. Olivier s’était laissé envahir par son endettement et par les menaces incessantes de ses créanciers. Il était seul, n’avait plus d’argent ni de confiance en l’avenir.

Un de ses anciens collègues de travail lui conseilla de faire appel à un syndic autorisé de notre entreprise.

Olivier est venu nous rencontrer sans être trop convaincu que nous pouvions vraiment l’aider. Un de nos syndics a pris tout le temps de l’écouter et de considérer tous les aspects de son problème. Il l’a rassuré en lui proposant des solutions pour un nouveau départ. Il recommanda de mettre en place une procédure de faillite. Par celle-ci, Olivier était protégé de ses créanciers et était assuré de garder sa propriété et ses biens essentiels. Notre syndic a finalement réussi à sortir Olivier de sa fâcheuse situation en revendant quelques biens.

Olivier a finalement repris sa vie en main. Il a maintenant une conjointe et travaille comme vendeur dans une concession automobile.

Des questions?
1-844-651-5500