Faillite

Martin a pu prendre un nouveau départ

Parfois, il vaut mieux affronter la faillite pour entreprendre un nouveau départ, et ce, afin de ne pas tout perdre… Eh oui, la faillite peut aider à sauver certains meubles!

Martin était directeur d’une importante usine de fabrication de meubles sur mesure de Québec depuis plus de 13 ans. En plus d’être en bonne santé financière, l’entreprise venait d’acquérir un client important qui allait contribuer à plus de 60 % du chiffre d’affaires.

L’arrivée de ce client d’envergure demandait toutefois beaucoup d’investissements. Il fallait agrandir les locaux pour y installer les nouveaux équipements que l’entreprise devait amortir sur une période de cinq ans. La première année fut très productive pour l’usine malgré la perte de plusieurs anciens petits clients qui n’appréciaient pas le changement d’orientation.

Puis, un malentendu juridique complexe confronta l’entreprise et son gros client lors du renouvellement d’un contrat. L’affaire fut prise très au sérieux et mena les deux parties devant les tribunaux. L’entreprise de Martin perdit la cause ainsi que ce meilleur client.

Avec maintenant trop peu de contrats, les bénéfices de l’entreprise étaient négligeables en comparaison à l’importante dette liée à l’amortissement des équipements, aux fournitures et à l’agrandissement des locaux. Il faut dire que Martin avait mis la barre très haute et qu’il fallait désormais en payer le prix. Son usine de fabrication à laquelle il avait consacré sa vie se voyait réduite à néant et ses employés, trop nombreux, se retrouvaient devant rien.

Désespéré, Martin a alors fait appel à l’un de nos experts en redressement financier. Après une étude approfondie du dossier, celui-ci a pu lui prodiguer des conseils personnalisés. Il l’a rassuré et l’a accompagné dans sa démarche. L’important n’était plus de sauver l’entreprise, mais de sauver l’homme et de payer les employés. Car derrière tout entrepreneur, il y a des humains, des familles, des foyers. En plaçant l’entreprise sous la Loi sur la faillite et de l’insolvabilité, le conseiller a réussi à libérer Martin de toutes ses dettes d’entreprise et à le protéger des procédures intentées contre lui. Les actifs ont été liquidés de façon ordonnée et les biens répartis afin de le libérer de ses créanciers. Les administrateurs, fort anxieux, ont également été libérés de leurs responsabilités et les employés ont reçu les sommes dues.

Après cette tourmente juridique et comptable contrôlée par RMR et grâce à la faillite mesurée de son entreprise, Martin put prendre un nouveau départ. Comme quoi tout est possible!

Des questions?
1-844-651-5500